Partenariats

Interview de Marc CHAPALAIN - directeur de l'ENSAM - commandant l'EAAM             Directeur

Quels sont les partenariats actuels de l'ENSAM
au plan national ?

Rseaux partenariat« Nous ne pouvons plus - pas plus l'ENSAM que tout autre établissement d'enseignement supérieur - travailler aujourd'hui seuls dans notre périmètre. Dans le contexte des politiques engagées au titre des métiers de la « croissance bleue » et de la Loi relative à l'enseignement supérieur et à la recherche, de nombreux changements peuvent intervenir.
Nous devons par conséquent, en qualité d'acteurs de l'enseignement supérieur maritime, être très conscients des évolutions possibles, crédibles dans nos orientations stratégiques, nos projets d'établissements ou nos contrats d'objectifs et de performance, transparents dans le compte-rendu de nos actions à l'égard de nos tutelles et proactifs dans nos actions de coopération. Sur ce dernier point, dans un objectif de redressement des comptes publics, il faut faire preuve d'inventivité ou de ce que l'on pourrait qualifier de « frugalité ingénieuse ».

Pour ce qui concerne l'ENSAM, je souhaite faire état de trois partenariats majeurs avec des organismes de formation supérieure maritime qui répondent à ce principe :
  1. le premier partenariat relève d'une nécessaire et incontournable stratégie de site, puisque les futurs administrateurs des affaires maritimes et inspecteurs de la sécurité des navires et de la prévention des risques professionnels maritimes sont désormais titulaires, à l'issue de leurs deux années de scolarité, d'un Master 2 en « Droit et sécurité des activités maritimes et océaniques ». Ce diplôme est le fruit d'une collaboration renforcée entre le centre de droit maritime et océanique de l'Université de Nantes - dirigé par M. le professeur François MANDIN - et l'ENSAM. Cette coopération vise à répondre à un objectif de maintien de connaissances de haut niveau, dans le cadre du dispositif LMD reconnu à l'international, sans faire obstacle aux durées de stages, ni aux pratiques professionnelles nécessaires ;

  2. le deuxième partenariat de l'ENSAM, avec l'École nationale supérieure maritime, était naturel lors de sa mise en place il y a plus de 10 ans et se renouvelle depuis 2010, date d'implantation des formations de l'administration chargée de la mer sur le site de Nantes : il se traduit par la mise en commun de moyens pédagogiques et le partage de temps sur des outils de formation performants tels que les simulateurs de navigation ou de surveillance du trafic maritime, voire des actions communes entre associations d'élèves des deux écoles (ce dernier point n'est pas neutre car les élèves également sont porteurs de cette conviction d'avoir le « fait maritime » en commun). Je remercie en l'occurrence le directeur général de l'ENSM, Patrice LAPORTE, pour la continuité de cette coopération « gagnant-gagnant » entre nos deux écoles ;

  3. enfin, je tiens à mentionner notre partenariat fort avec l'École navale - je salue son commandant et directeur général, le contre-amiral Eric PAGES, dont les équipes sont mobilisées pour nos élèves - qui est caractéristique des liens que nous entretenons avec la Marine Nationale, dont la représentation et la suppléance sont parfois assurées par les services du ministère chargé de la mer, notamment outre-mer. Il s'agit pour l'ENSAM d'un partenariat essentiel puisque les élèves administrateurs des affaires maritimes réalisent en première année une période de formation professionnalisante, navale et d'officier de 15 semaines sur le site de Lanvéoc Poulmic et prennent part, en deuxième année, à la mission embarquée « Jeanne d'Arc ». Ce partenariat est le prolongement naturel de passerelles qui existent entre marine civile et militaire, alors que les parcours professionnels amènent de nombreux officiers « de marine » ou « de la marine marchande » à valoriser leurs savoir-faire respectifs dans différents organismes professionnels maritimes, publics ou privés.
Nous pourrions également évoquer les relations croissantes de l'ENSAM avec d'autres grandes écoles de l'État au sein du réseau des écoles de service public ou au sein du réseau des écoles supérieures du développement durable (créé et piloté par le secrétariat général du ministère pour ce dernier) ou bien encore les modalités mises en œuvre, depuis septembre 2015, pour développer nos actions de coopération internationale par l'accueil de stagiaires étrangers.

Stratégie de site, mise en commun de moyens pédagogiques, formation professionnalisante, les différents partenariats de l'ENSAM que j'ai cités doivent perdurer et se développer. Ils nous permettent déjà de parler un langage commun ».

Ces partenariats sont-ils suffisants en l’État ?

« À une période de naissance des communautés d'universités et d'établissements et de décloisonnement des dispositifs de formation dans l'enseignement supérieur, où doivent être mis en avant des partenariats de projets et où l'on évoque de plus en plus des dispositifs de multi-tutelle, je crois pour ma part que nous pouvons aller plus loin, particulièrement dans le domaine de la recherche et dans celui de l'organisation d'événements communs, comme des forums. Le colloque international Human Sea - Marisk, qui se tiendra les 15 et 16 octobre 2018 à Nantes en est un exemple concret.

En conclusion, sans aller jusqu'à employer le terme « d'Université fédérale » - pour reprendre le titre d'un article paru dans un grand quotidien du soir à propos des partenariats développés dans le domaine de la formation aux métiers de l'aéronautique - les coopérations renforcées que j'ai mentionnées, constituent à mon sens, dès à présent, un véritable « pôle académique maritime ».

J'ajoute à ce constat ma conviction que les formations supérieures de l'enseignement maritime en France ont, comme d'autres secteurs, l'excellence en partage et qu'elles peuvent, au final, sans doute mieux se fédérer, dans le respect :
  • des différents publics destinataires de leurs enseignements ;
  • des modes de gouvernance de chaque opérateur.
L'École nationale de la sécurité et de l'administration de la mer est en tout état de cause prête à travailler dans ce sens ».

Lien vers l'ENSM : https://www.supmaritime.fr/
Lien vers l'École navale : https://www.ecole-navale.fr/
Lien vers le CDMO : http://www.cdmo.univ-nantes.fr/