Une école supérieure du développement durable

Les parcours de formation de l'ENSAM donnent les compétences pour participer à la transition écologique dans le milieu marin.

Les cadres et agents des services du ministère en charge de la mer et du littoral sont au cœur de la transition écologique puisqu’ils participent aux politiques de protection du milieu marin, structurées par :logo transition cologique


- la Directive cadre stratégie pour le milieu marin de l’Union européenne,

- la Stratégie nationale pour la mer et le littoral.



Les parcours de formations de l’ENSAM donnent les compétences pour accompagner la mutation écologique des activités maritimes, qui se traduit, par exemple, par :

- le développement de nouvelles activités qui s’inscrivent dans le cadre d’une économie sobre en carbone, telles les énergies marines renouvelables,

- l’évolution des activités de pêche pour relever, dans le cadre de la nouvelle politique commune de la pêche, le défi d’une exploitation durable des ressources halieutiques.

A travers ses actions de formation, l’ENSAM contribue aussi à la lutte contre les pollutions marines et les marées noires, en formant les inspecteurs de la sécurité des navires et les personnels des services de sécurité de la navigation, qui œuvrent à la prévention des pollutions ou en organisant des formations aux opérations de protection du milieu côtier.

Par ailleurs l'ENSAM est, depuis sa création, membre du réseau des écoles supérieures du développement durable - créateur d'avenir - (RESDD), créé et piloté par le Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargé des relations internationales sur le climat.

À l’heure de la transition écologique et de la transition énergétique, les 11 écoles supérieures qui composent le réseau offrent un panel de formations d’excellence (bac+2 à bac+8) dans tous les domaines du développement durable, s’appuyant sur de nombreux laboratoires de recherche. Le Réseau des écoles supérieures du développement durable ouvre sur des carrières dans des secteurs économiquement porteurs, aux niveaux national et international, aussi bien dans le public que dans le privé.

Pour en savoir plus : http://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/14052_4p_presentation-ECOLES_DEF_Web_interactif.pdf