L’ENSAM forme à présent des ingénieurs des travaux publics de l’État aux fonctions d’inspecteurs de la sécurité des navires et de la prévention des risques professionnels maritimes

ITPE et IAMDepuis septembre 2016, l’ENSAM accueille deux ingénieurs des travaux publics de l’État qui y effectuent leur quatrième année de spécialisation afin de se former au métier d’inspecteur de la sécurité des navires et de la prévention des risques professionnels maritimes. Ils ont auparavant passé trois années à l’École nationale des travaux publics de l’État, à Vaulx-en-Velin.

Le métier d’inspecteur de la sécurité des navires et de la prévention des risques professionnels maritimes répond à des enjeux maritimes importants : il participe à la sauvegarde de la vie humaine en mer, à la prévention des pollutions marines, à la sûreté des navires, au contrôle des conditions de travail à bord des navires et à la prévention des accidents du travail maritime.

Ces enjeux et l’évolution technique permanente du métier d’inspecteur de la sécurité des navires et de la prévention des risques professionnels maritimes, constituent un défi en matière de formation. La spécialisation maritime d’ingénieurs des travaux publics de l’État permet de maintenir la qualité indispensable des compétences mais, également, d’en accroître la diversité.

L’ENSAM a élaboré un référentiel pédagogique adapté et répondant aux attentes de la direction des affaires maritimes afin de qualifier les ingénieurs en une année de formation. Celle-ci intègre les questions techniques, juridiques et humaines. Afin de traiter ces domaines sur le temps imparti, plusieurs aménagements pédagogiques ont été apportés pour intensifier le programme et maintenir une formation complète. Par exemple, les réglementations issues de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) et de l’Organisation Internationale du Travail (OIT)  sont abordées dans le cadre d’un module sur le contrôle par l’État du port et dans les formations à distance et en anglais de l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM).

Les connaissances juridiques sont dispensées en partenariat avec la Faculté de droit de l’Université de Nantes, les ingénieurs suivant la formation diplômante du Master 2 « Droit et sécurité des activités maritimes et océaniques ». La coopération avec l’École nationale supérieure maritime est également essentielle en ce qu’elle permet aux stagiaires de bénéficier de cours des professeurs de cette école mais aussi de réaliser des séances sur des simulateurs de navigation.

Cette formation est complétée par différents stages de mise en contact avec le milieu maritime, en chantier naval et un embarquement de longue durée sur un navire de commerce, ainsi que par un voyage d’étude à l’OMI, au cœur des enjeux maritimes internationaux et européens. Un stage en centre de sécurité des navires vient parfaire leur adaptation au premier emploi.

OSModul